Université Paul Sabatier - Bat. 3R1b4 - 118 route de Narbonne 31062 Toulouse Cedex 09, France


Accueil > Notre laboratoire

Présentation du LCAR

Le Laboratoire Collisions Agrégats Réactivité (LCAR) est une unité mixte de recherche (UMR 5589) dont les deux tutelles sont le CNRS (Institut de Physique) et l’Université Toulouse III-Paul Sabatier. Ses activités de recherche relèvent essentiellement de la physique et de la physico-chimie fondamentales.

Une brève histoire du LCAR

Le LCAR est né en 1992 sous l’impulsion du Ministère et du CNRS qui souhaitaient développer sur le campus toulousain une activité expérimentale de physique atomique, moléculaire et des agrégats, en attirant des personnes de la région parisienne et de Lyon pour renforcer le Laboratoire des collisions atomiques de Toulouse. Il a été successivement dirigé par Pierre Benoit-Cattin (1992-1995), Jacques Vigué (1996-2004 ; 2008-2012), Bertrand Girard (2005-2008), Béatrice Chatel (2013-2014) et Jean-Marc L’Hermite (2014-...).

Le LCAR aujourd’hui

Le LCAR compte en juillet 2017, 9 chercheurs CNRS et 11 enseignants-chercheurs de l’Université Toulouse III Paul Sabatier, un soutien technique composé de 8 ingénieurs et techniciens et un soutien administratif et informatique composé de 3 personnes. Chaque année, le LCAR recrute environ 2-4 postdocs et 2-4 étudiants en thèse. Des stagiaires de tous niveaux, du bac professionnel aux grandes écoles (ainsi que des visiteurs étrangers), sont régulièrement accueillis.

Le LCAR est reconnu au niveau national et international et entretient de nombreuses collaborations. Il fait partie de la fédération IRSAMC constituée de 4 laboratoires toulousains : LCAR, Laboratoire de Physique Théorique (LPT), Laboratoire de Chimie et Physique Quantique (LCPQ) et Laboratoire de Physique et Chimie des Nano-objets (LPCNO). Le LCAR est également partie prenante du labex NEXT qui rassemble, outre les laboratoires de l’IRSAMC, le CEMES et le LNCMI.

Le financement du LCAR est assuré par un soutien de base de ses tutelles, mais aussi par de nombreux contrats avec l’Agence Nationale de la Recherche, l’Union Européenne, la Région Occitanie, le CEA , le CNES, qui viennent s’ajouter aux crédits annuels CNRS et UPS.

Thèmes scientifiques du LCAR

Le LCAR est rattaché principalement à la section 04 du CNRS (Atomes et molécules, optique et lasers, plasmas chauds) et la section 30 du CNU (Milieux dilués et optique). Ses activités scientifiques sont centrées autour de deux axes principaux :

- L’axe « interaction laser-matière » se focalise sur la manipulation d’ondes de matières et l’étude d’effets fondamentaux dans l’interaction laser-matière en particulier en champ fort.

- L’axe « Structures et dynamiques moléculaires » s’intéresse aux systèmes moléculaires complexes : agrégats, molécules d’intérêt biologique ou astrophysique dans leur environnement.

Ces deux axes se structurent autour de 5 équipes expérimentales et d’une équipe théorique transverse aux deux axes.

Les projets expérimentaux nécessitent des développements technologiques de pointe aussi bien dans le domaine de la détection de particules chargées que dans le domaine de l’optique.

Les projets théoriques, qui s’articulent autour du développement de méthodes numériques et de codes de calcul, utilisent d’importants moyens informatiques locaux et externes.

Le LCAR héberge également depuis 2015 une équipe expérimentale de l’Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie (IRAP) spécialisée en astrochimie expérimentale.

Organigramme du LCAR depuis juin 2017
Organigramme du LCAR depuis juin 2017
Organigramme du LCAR depuis juin 2017

Directeur : Jean-Marc L’hermite

Directeur adjoint : David Guéry-Odelin

Responsable administrative : Christine Soucasse

Responsable Informatique - Site Web : Emmanuelle Kierbel

Coordinateurs Services techniques : Stéphane Faure, Laurent Polizzi

Correspondant Formation : Christine Soucasse

Correspondant Communication : Bruno Lepetit

Correspondant Europe : Matthias Büchner

Séminaires LCAR : Alexandre Gauguet ; Séminaires IRSAMC : Alexandre Gauguet

Correspondant Hygiène et Sécurité : Laurent Polizzi

Correspondants Bâtiment : Stéphane Faure, William Volondat